Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ça peut vous intéresser

Absolutely Anything, de Terry Jones

30 Août 2015 , Rédigé par Pierre-Yves Coulbeaux Publié dans #Comédie, #humour

Absolutely Anything, de Terry Jones
Dernier bébé d’un des membres des Monthy Pythons, ce film m’a donné envie dès son premier trailer, dans lequel on voit un homme essayer d’avoir une conversation avec son chien. Pour expliquer le pitch, cela ne devrait pas être compliqué : des aliens récupèrent la sonde Voyager et apprennent donc l’existence de la Terre et des humains. Afin de déterminer si l’espèce est digne d’intégrer leur alliance, ils donnent des pouvoirs divins à un homme simple de Londres. Si le test échoue, la Terre est menacée de destruction. C’est donc les dix jours de pleins pouvoirs d’un professeur d’Anglais que nous allons suivre.

Si le film est très sympathique à regarder, je doute que je le verrai une seconde fois. À titre de comparaison, le film vaut Bruce tout puissant, avec Simon Pegg à la place de Jim Carrey. Et la comparaison peut aller loin, car non seulement les deux personnages ont des pouvoirs divins, mais en plus les enjeux des deux films sont les mêmes. Absolutely Anything se concentre peut-être un peu moins sur la romance, quoique celle-ci soit très importante.

Terry Jones a réalisé les grands films des Monty Python (Sacré Graal, La vie de Brian et Le Sens de la vie), qui sont des perles d’humour, mais il n’est clairement pas ici au même niveau, et cela, pour une raison simple : les trois films susnommés ont été écrits par l’ensemble des Monthy Python et celui dont on parle ici, uniquement par Terry Jones et Gavin Scott, ce dernier ne faisant pas partie du célèbre groupe de comiques. Attention, je ne dis pas que le film n’est pas drôle, mais il fera moins rire que les autres, car au final, c’est un humour bien plus conventionnel, bien moins original... Par chance, la performance de Simon Pegg nous aidera à entrer dans l’œuvre et certaines choses nous feront rire de bon cœur (l’adoration de la prof de sport pour l’un de ses collègues par exemple). Je ne peux pas tellement approfondir, ce serait prendre le risque de spoiler les gags du film et ce serait dommage. La voix de Robin Williams enfin, qui double un chien, donnera du peps à un personnage secondaire très appréciable et fera vibrer la corde de la nostalgie. L’acteur sera parti avec un dernier rôle tout à fait honorable. Pas le meilleur de sa carrière, mais un bon rôle, à l’image de ce qu’il aimait faire.

En revanche, s'il y a une chose ratée, ce sont les dialogues des aliens. Sont-ils bêtes ou quoi ? Pour faire simple, ils souffrent du syndrome des Experts, c'est à dire qu'ils expliquent à leurs collègues une procédure que ces derniers sont censés connaître puisque qu'il la réalise ou la voient réaliser régulièrement. C'est lourd, ridicule, agaçant et même gênant. Je sais qu'il faut expliquer les choses au spectateur, mais il y a plus subtil et moins lourds que ça...

Bref, dans l’ensemble, c’est une bonne comédie, assez classique, mais qui saura faire rire. Cependant, c’est loin d’être aussi culte qu’un Sacré Graal ! Donc n’y allez pas en espérant voir le dernier film des Monthy Python, ce n’est pas le cas, c’est juste une comédie anglaise sympathique, mais assez conventionnelle, et qui rappellera vraiment Bruce tout puissant...

Un film réaslisé par
Terry Jones
 
Ecrit par
Terry Jones
Gavin Scott
 
Avec
Simon Pegg - Neil Clarke
Kate Beckinsale - Catherine
Robin Williams - Denis le chien
 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article