Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ça peut vous intéresser

Critique express : Une Merveilleuse histoire du temps.

6 Février 2015 , Rédigé par Pierre-Yves Coulbeaux Publié dans #Drame, #Biopic

Critique express : Une Merveilleuse histoire du temps.

Les débuts de la carrière de Stephen Hawking ainsi que son combat contre la maladie de Charcot.

Comme je n'ai pas grand chose à dire sur le film étrangement, je ferai très rapide. Les acteurs sont incroyables. C'est le point fort du film. On croirait voir Hawking à l'écran tant Redmayne joue bien la maladie de Charcot, et Felicity Jones en Jane Wilde est également saisissante.

Le film est très touchant : il montre comment l'homme qu'est Hawking a réussi à surmonter sa maladie pour vivre avec sa famille, en particulier avec sa femme et ses enfants, malgré sa maladie. Élément très beau : Hawking sourit quasiment toujours. Conséquence de la maladie ou action volontaire, peu importe, c'est beau à voir. Le voir s'amuser avec ses enfants est également très beau (il leur roule après avec sa voix synthétique en "hurlant" le "exterminate" d'un dalek, référence très sympathique).

Le film s'intéresse trop peu aux travaux scientifiques à mon goût et c'est dommage. Je sais bien que ce n'est pas vraiment le sujet, mais il me semble quand même que cela fait partie intégrante de sa vie. Il ne peut pas passer son temps à ne rien faire. La mise en scène appuie sur la psychologie et les émotions des personnages. Le plus flagrant, c'est quand Hawking apprend pour sa maladie : il est filmé seul dans un couloir, isolé sur le bord du cadre, avec une focale courte qui donne un effet de profondeur qui se traduit en effet de malaise.

La mise en scène des acteurs soigne les détails : dès le début, nous avons des indices de la maladie (voir la position de la main de Stephen dans le dos de Jane quand ils dansent au bal).

Pour faire simple, c'est avant tout un film sur les rapports humains, et c'est également un film profondément optimiste. C'est beau dans le bon sens, on ne cherche pas tant à nous rendre tristes par le message (durant le film, vu la souffrance, on peut cependant être attristé) qu'à nous faire entendre que tant qu'on est en vie, on peut encore tout faire. Cela pourra paraître niais à certains, sur le coup, c'est le sentiment que j'ai eu. Mais la mise en scène et le jeu des acteurs rendent l'argument recevable et tout à fait véritable.

 

Ce film est excellent, mais je ne suis pas inspiré, je suis KO et malade, donc critique abrégée...

 

Réalisé par
James Marsh

Ecrit par
Anthony McCarten
D'après le livre de Jane Wilde

Interprété par
Eddie Redmayne - Stephen Hawking
Felicity Jones - Jane Wilde

 

INDEX

FACEBOOK

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article