Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ça peut vous intéresser

Le monde magique de Disney - Hercule (1997)

17 Septembre 2014 , Rédigé par Pierre-Yves Coulbeaux

Le monde magique de Disney - Hercule (1997)

Il a été décidé qu'il était temps de se refaire un maximum de classiques de Disney, mais pas dans l'ordre de leur réalisation. Commençons avec Hercule.

J'ai eu bien du mal à apprécier ce film. Le héros m'a énervé, la "princesse" aussi, les personnages secondaires aussi. Seul Hadès m'était sympathique.
Ce que je reprocherais principalement, et je sais que l'on m'opposera que je suis trop tatillon, etc., ce sont les trop nombreuses approximations mythologiques. Les neuf muses passent à cinq, parce que voilà... Hadès est assimilé au diable de la mythologie judéo-chrétienne, parce que fuck it. Hercule né en étant un dieu, il est donc le fils de Zeus et de Héra... FAUX, son père est bien le dieu des dieux, mais sa mère est une mortelle (Alcmène). Bref, je ne vais pas faire une liste exhaustive ! Mais, me direz-vous, c'est pour les enfants ! Il ne faut pas être regardant. C'est un défaut qui, je le crains, est récurent dans les créations de la célèbre compagnie... Et c'est justement parce que c'est pour les enfants il faut faire encore plus attention !!!! Autant leur apprendre tout de suite la vraie mythologie, et d'un point de vue scénaristique, ce n'est pas si compliqué : Hadès, par crainte, aurait pu manipuler Hercule et l'amèner à faire les douze travaux, par exemple. De petits écarts, je ne dis pas, les mythes ont tellement de variantes... Mais de là à réécrire la mythologie, non.

Et puis de la musique gospel sur de la mythologie grecque, un effort pour coller au contexte aurait été appréciable. mais je reviens sur ce que j'ai déjà dit : on mélange deux cultures différentes et ça donne un grand n'importe quoi.... De manière générale, ce n'est pas un film marquant d'un point de vue musical !! Je ne serais pas capable de fredonner un seul air tant les compositions sont faibles.

Certains passages d'animation, je pense à l'affrontement avec l'hydre, sont même assez moches. Le dessin est clairement généré par ordinateur, c'est désagréable à l'oeil.

Ensuite, le héros macho et musclé... La "princesse" est une pétasse agaçante...


Je ne passe pas sur les réelles faiblesses de scénario, comme le devenir des parents adoptifs d'Hercule dont on n'a plus rien à faire pendant un long moment avant d'expédier leur situation dans l'épilogue. Le reste, c'est au point de se demander pourquoi Hadès est méchant. Oui, il veut prendre la place de Zeus, mais ce dernier ne fout tellement rien que je comprends son frère !! Concrètement, qu'est-ce que l'on voit de Zeus et de Hadès ? Zeus se prélasse sans rien faire sur l'Olympe pendant que Hadès doit gérer les âmes du monde souterrain, parce que son frère l'a décidé ainsi. Pour moi, la colère et le désir de vengeance de Hadès est légitime.

Bref, ce film ne m'a pas convaincu du tout : scénario faible, personnages peu travaillés, chansons oubliables, ... Un Disney fort passable !

 

Ecrit et réalisé par
John Musker et Ron Clements

Doublé par
Hercule : Emmanuel Garijo (VF) et Tate Donovan (VO)
Philoctète : Patrick Timsit (VF) et Danny DeVito (VO)
Hadès : Dominique Collignon-Maurin (VF) et James Wood (VO)
Megara : Mimi Félixine (VF) et Susan Egan (VO)

 

INDEX des films

Retrouvez-nous sur Facebook !


 

Bande annonce VO

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article