Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ça peut vous intéresser

Le Crocodile du Botswanga

22 Février 2014 , Rédigé par Jules-Emile Cazlab Publié dans #Comédie

Bon, cette semaine il n'y a plus grand-chose que je voulais vraiment voir, si ce n'est Only Lovers Left Alive, mais une sortie entre potes est prévue pour. Là, j'avais bien bossé, je me suis dit qu'un bon ciné serait pas mal, d'autant plus que j'avais à faire pas loin... Je vais voir ce qu'il y a à 16h... Le Crocodile du Botswanga ou M. Peabody... Même si un chien qui parle et voyage dans le temps ça m'intéresse, voyons ce que vaut cette comédie française.

Bah c'est pas mal du tout, je me suis bien amusé. Et pourtant j'avais un mauvais a priori sur ce film, mais voilà, quand c'est bien fait, c'est drôle. Et la bande-annonce ne gâche pas la majeure partie des gags. Par contre attention, l'humour est noir. Si une blague sur les Juifs ou le nazisme vous choque, passez votre chemin, parce que l'humour est basé sur la dictature du "président", et l'humour repose sur la réalité de la dictature et l'illusion de la démocratie. Pour ma part c'est un humour que je partage avec plusieurs amis et j'étais content de voir un film français avec les couilles de sortir du politiquement correct. Car oui, on peut aimer les blague sur les juifs sans être antisémite. Et un chat de la chance (vous savez, ces chats chinois dont la patte monte et descend tout le temps) qui fait "heil Hitler" quand on passe devant, ça me faire rire. Il n'y a pas que South Park pour rire des Juifs. Il y a aussi Dieudonné...

Bon, ce genre de blague ne fait pas tout l'humour, il y a surtout le comportement du président Botswangais, le président Bobo. Ce personnage est génial. Il est la parfaite caricature des dirigeants totalitaires. Il y a des moments où il est drôle, mais parfois il nous fait vraiment peur. C'est toujours sur la limite. Parce qu'il y a des choses tout de même assez hardcore. Les personnages, surtout le président Bobo, sont vraiment bien fichus. Et bien interprétés.

J'ai aussi apprécié la réplique "construire un stade écologique en rasant une forêt". Je paraphrase, mais l'idée est là. De manière générale, le film montre bien le problème qu'il y a en Afrique, d'autant plus que tout est basé sur des choses qui se sont réellement passées. Rien n'est inventé, et si dans le film on rit, dans la réalité cela fait peur.

Enfin, pas grand-chose de plus à dire. C'est drôle, pour une comédie c'est suffisant (n'est-ce pas Les Trois frères ?). C'est bien écrit, avec de très bons dialogues. Les acteurs sont bons. Non franchement pas grand chose à dire. Une bonne comédie. Une bonne surprise pour ma part.


Et si on priait tous les deux...

 

Réalisé par
Fabrice Eboué
Lionel Steketee

Ecrit par
Fabrice Eboué, en collaboration avec Blanche Gardin

Interprété par
Thomas Ngijol - Président Bobo
Fabrice Eboué - Didier
Claudia Tagbo - Jacqueline
Ibrahim Koma - Leslie Konda
Hélène Kuhn - Léa

 

Retrouvez toutes nous publications sur facebook

   

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article