Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ça peut vous intéresser

La Belle et la Bête (2014)

20 Février 2014 , Rédigé par Jules-Emile Cazlab Publié dans #Drame, #Conte

Jules-Emile était assis face à son ordinateur, travaillant sur son mémoire, plus précisément explorant la relation critique entre Jules Verne et Emile Zola. Tandis qu’il se rendait compte que les deux auteurs avaient plus en commun qu’il ne le pensait, résonna « Anyway you want » de Journey. C’était Boby qui l’appelait.

           « Hey, Jules, ça roule ?
            Ça roule et toi ?
            Tranquille. Dis, tu as vu La Belle et La Bête ?
            Non, pas encore.
            Ok, ça te dit, on se le fait jeudi ?
            Ok, ça roule. Macdo et ciné ?
            Super ! A jeudi »

Comment avons-nous pu penser que ce film serait intéressant ?

...

...

...


La Belle Seydoux

On est trop optimiste. Il y a de bonnes choses. Nous avons aimé la plongée zénithale sur les seins de Léa Seydoux (beauf), certains effets spéciaux, les costumes... La réalisation est pas mal non plus, voire même très belle, il y a de très beaux plans mettant bien en valeur les décors, décors également superbes. Mais le problème c’est que d’une part le scénario à un taux de surprise égal à zéro et que les dialogues sont bancals. Certaines répliquent, pas mal même, sont prévisibles avec plusieurs minutes d’avance, comme le « Je vous aime déjà » de la fin. Certaines répliques sont même ridicules, comme le « je suis la nymphe des bois ». Merde, ça m’a fait penser à Xanadu, une comédie musicale de 1980 avec Olivia Newton-John en muse qui fait du roller...

L'histoire entre Belle et la Bête est fade. Banale. Tellement peu marquante que sur le coup je n'ai même pas pensé à en parler. Du coup, ce qui doit faire l'essence du film n'est pas présent, ou du moins très peu. Est-ce un mal, est-ce un bien, à vous de juger. Moi, ça ne m'a pas gêné, mais bon, c'est vrai que c'est bizarre.


La Bête Cassel

Il n’y a rien dans le scénario qui soit original ou surprenant. Alors oui, c’est beau visuellement, quoique parfois mal éclairé (comme on se disait avec Boby, ça vient peut-être de la projection douteuse de la salle), mais au final, on s’en fout. On ne voit rien d’intéressant, et on se fait chier. Parce que des beaux décors, costumes, etc, c'est bien, mais ça ne meuble pas 1h50 de film ! Donc on attend que ça passe. On sait que Belle va rompre le sortilège, que le château sera attaqué et sauvé, etc. Le film ne cherche même pas à réinventer un tout petit peu le conte. Il ne sert à rien. Ce n’est pas mal fait, c'est même très bien réalisé et mis en scène, mais voilà, le scénario est plat.

Le film est bien casté pour les deux rôles principaux, et pour André Dussolier, mais les autres, c'est pas exceptionnel. Iil y a de beaux thèmes musicaux, si on excepte l'horrible chanson du générique de fin.

Bref, un flim correct, pas mauvais, vraiment pas, très beau visuellement mais qui souffre d'un scénario sans aucune originalité et plombé par ses dialogues et de terribles lenteurs.

 

Réalisé par
Bruno Gans

Ecrit par
Bruno Gans
Sandra Vo-Anh
d'après l'oeuvre originale de Madame de Villeneuve

Interprété par
Vincent Cassel - La Bête
Léa Seydoux - Belle

 

Retrouvez toutes nos publications sur facebook

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article