Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ça peut vous intéresser

Divergence sur Django Unchained

12 Février 2014 , Rédigé par Jules-Emile Cazlab Publié dans #Divergences, #Western

Dès sa sortie ce film a été applaudi et considéré comme un des meilleurs, si ce n'est le meilleur film de Tarantino. Or, si j'ai passé un assez bon moment, ce film est, à mes yeux, loin d'être une réussite !

Si le film a de bonnes, voire très bonnes scènes (l'attaque des hommes en cagoules en mode KKK entre autres), l'ensemble est d'un fade assez chiant. Car oui, je me suis ennuyé pendant ce film, j'ai baillé à quatre ou cinq moments et ai regardé ma montre à peu près autant de fois... J'attendais aussi que le film daigne se terminer. Il est trop long, et croyez-moi, les films longs ne me font pas peur, j'adore des œuvres comme Amadeus (3h) ou Les Dix Commandements (3h30) qui font parties de mes films préférés. Mais là, j'attendais et j'espérais avoir une bonne scène bien délectable à me mettre sous la dent.

Alors oui, la violence est là, c'est cool, mais il manque les dialogues, bon sang !! Où sont les dialogues savoureux d'un Reservoir Dogs ou d'un Pulp Fiction ? Vous savez, ces dialogues improbables, absurdes, mais qui paraissent tellement naturels habituellement chez Tarantino ? Ils sont absents !! FAUTE !! Et ce ne sont pas les deux ou trois répliques fun qui vont aider à redresser le tout ! Et du coup, cette absence de bons dialogues entraine un autre problème : des lenteurs... D'habitude, ils remplissent merveilleusement bien les passages sans actions, mais comme ici ils sont absents, au lieu de se marrer, on se fait chier. J'y étais avec un ami, il était d'accord et lui non plus n'a pas aimé. On s'est mis d'accord sur l'expression pour qualifier ce film : un pétard mouillé. Qui crépite bien ici et là mais qui n'explose jamais. Et le fait que les musiques soient systématiquement coupées juste avant qu'elles n'explosent justement accentue cet effet. Alors qu'en plus, les musiques sont géniales ! "Pourquoi ?!" A la coupure du Requiem de Verdi, je me suis dit ça, même si dans ce cas précis, la scène qu'elle accompagne justifie très bien ce choix, et au final, je le valide. Mais seulement pour cette scène, pas pour les autres. Sinon, le thème principal est très bon, c'est indéniable.

Je reconnais cependant le très bon jeu des différents acteurs, ça, c'est également indéniable. Mais dommage, les personnages sont mal exploités. Par exemple, Candie, le personnage de DiCaprio. Un potentiel génial, il détient même son monologue, passage attendu des films de Tarantino. Mais ratée. A la vue de l'objet qu'il prend, un crâne, je me suis dit : « ah, on va avoir un délire pseudo Shakespearien déluré et halluciné, ça va être génial !! ». Bah non, cours de phrénologie esclavagiste standard. Même pas exagéré, ou à peine. Et pourtant, ce personnage avait du potentiel. Et je passe sur la redite du perso de Christoph Waltz (qui lui est dans l'ensemble bien exploité) qui veut (doit) absolument parler allemand à un moment... En fait, le "méchant" dans ce film n'a pas de quoi attiser notre envie de le voir mourir. Ouais, c'est un connard, mais pas plus que les autres personnages. C'est un connard normal. Le bon côté c'est que ça évite un manichéisme caricatural, mais il y avait probablement d'autres moyens.

Pour ce qui est de l'histoire générale, perso, que Django veuille retrouver sa femme, pourquoi pas, mais faire tout ça, pour ça, comment dire... non. Si ça avait été la traque des trois frères comme au début, oui, c'était classique, certes, mais ça m'aurait probablement un peu plus intéressé. Alors oui, le plan farfelu est fun, ça je suis d'accord, et je l'approuve, mais le but poursuivi ne m'a juste pas intéressé. Là, je pense que ça dépend des gens, mais à mon avis, ce n'était pas le bon registre, ça faisait un décalage qui aurait pu fonctionner entre les mains de Tarantino, mais qui ne fonctionne pas.

Enfin, le film a ses bons points, mais la plupart sont contrebalancés par de lourdes faiblesses. Le film n'est pas mauvais, loin de là, mais m'a vraiment déçu. Je sais que bien les gens ont généralement adoré, mais on est loin des premiers de Reservoir Dogs et Pulp Fiction.

 

Ecrit et réalisé par
Quentin Tarantino

Interprété par
Jamie Foxx - Django
Christph Waltz - Dr. King
Leonardo DiCaprio - Candie

 

Retrouvez toutes nos publications sur facebook

Bande annonce VOSTFR

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article